Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de jr posho

l'actualité sur le PEOPLE et les informations sur les opportunités en R.D.Congo

le patriarche papa J.M. Bomboko est mort

Publié le 10 Avril 2014 par jr posho

Justin Marie Bomboko Lukumba Is’Elenge, né en 1928, est un homme politique congolais (RDC). Il a été commissaire général aux Affaires étrangères et au Commerce extérieur et président du Collège des commissaires généraux en 1960–1961, ministre des Affaires étrangères de 1960 à 1963, et de 1965 à 1969.

En 1955, il part en Belgique faire ses études à l’Université libre de Bruxelles dont il est le premier congolais diplômé.

En janvier 1960, il fonde l’Union des Mongo (UNIMO), il est alors le seul universitaire diplômé au parlement. Quelques mois plus tard, il fait partie du gouvernement Lumumba comme ministre des Affaires étrangères. Il sera encouragé à renverser Patrice Lumumba par l’ambassadeur de Belgique. Suite au premier coup d’État de Joseph Mobutu, il devient président du Collège des commissaires généraux, gouvernement temporaires. Le 2 août 1961, il entame un second mandat de ministre et maintient son poste aux Affaires étrangères jusqu’en 1963, et le reprendra en 1965 jusqu’en 1969.

En 1967, au conclave de Nsele, il rédige avec Mobutu, Étienne Tshisekedi et Singa Udjuu, le manifeste de la Nsele, créant ainsi leMouvement populaire de la Révolution (MPR). Ce parti deviendra ensuite le parti unique et le parti-état.

En septembre 1968, il signe un accord avec les autorités du Congo-Brazzaville pour rapatrier Pierre Mulele, et déclare : « L’amnistie générale décrétée à Kinshasa par le général Mobutu, est valable pour tous. Nous accueillons donc M. Mulele en frère. Il travaillera avec nous pour la libération totale de notre pays. » Quelques jours plus tard, Pierre Mulele sera extrait de la maison de Justin Bomboko où il était hébergé et assassiné avec ses compagnons au Camp Militaire Kokolo.

 le patriarche papa J.M. Bomboko est mort
Commenter cet article