Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de jr posho

l'actualité sur le PEOPLE et les informations sur les opportunités en R.D.Congo

SAVOIR TRAVAILLER DANS L'URGENCE DE RISACE LUIGI

Publié le 23 Avril 2014 par jr posho

Travailler sous pression, faire tout plus vite, rendre des rapports pour hier, espérer que les jours s’allongent, manger devant son écran, la société s’accélère et la dictature du temps se fait sentir…
Pour faire face à ces coups d'accélérateur, tant physiquement que psychologiquement, et obtenir le meilleur de ses équipes, il faut garder la tête froide.

Voici nos astuces pour travailler dans l’urgence :

Reconnaître les vraies urgences

Comme dans les services d'urgence à l'hôpital, il faut mettre en place une démarche de triage. On se posera dès lors une série de questions : quel est le niveau de priorité de cette tâche par rapport à d'autres que j'ai à faire ?

Souvent, le caractère urgent d'une tâche est donné par votre chef.

Si vous estimez que cette nouvelle tâche viendra perturber une autre plus importante, il ne faut pas hésiter à le lui dire.

Il faut alors lui parler, le rassurer sur le fait que la tâche sera réalisée mais qu'il doit vous laisser gérer votre temps."


Rester maître du temps

Dans une situation d'urgence, le stress est généré par le manque de temps. Outre les techniques classiques de gestion du stress, il faut donc travailler directement sur cette perception du temps.

Il faut commencer par accepter qu'il puisse ne pas être une contrainte, c'est seulement un paramètre parmi d'autres.

Pour tenir les délais, il faut parfois savoir rabaisser ses exigences sur le rendu.
Un chef de projet doit donner une vision claire des échéances aux membres de l'équipe pour qu'ils aient tous la même notion du temps et qu'ils ne travaillent pas chacun à leur rythme

Apprendre à décider dans l'urgence

Difficile de prendre du recul quand on a le couteau sous la gorge. C'est pourtant ce qu'il faut s'efforcer de faire, grâce aux techniques de développement du sang-froid. Ne pas avoir beaucoup de temps pour se décider ne veut pas dire qu'il faut se précipiter.

Pour bien décider en situation d'urgence, il faut donc, plus que jamais, écouter les autres au maximum puis se fier à soi-même.


Maintenir une communication saine

Sous l'effet de la pression, les relations interpersonnelles peuvent vite dégénérer en conflit. Pour préserver le groupe, il est essentiel de maîtriser la communication.

S'il se sent stressé, il ne doit pas le laisser paraître. C'est vrai dans son discours mais également dans sa communication non-verbale.

Il ne doit pas perdre sa confiance dans les autres, ce qui n'est pas aisé sous l'emprise du stress, et continuer de déléguer sans passer son temps à tout contrôler.

SAVOIR TRAVAILLER DANS L'URGENCE DE RISACE LUIGI
Commenter cet article